Présentation du projet G :

Ce projet consistait à changer la destination d’un ancien cellier. Belle maison en pierres, dans un hameau à la campagne à quelques Km du bourg, les clients ne souhaitaient pas dénaturer l’architecture typique de ce genre de bâtiment, courant proche des fermes et d’un centre équestre. L’appentis qui servait au tracteur serait refermé pour devenir habitable et en faire une maison de location bien rénovée.

Démarche :

Le maître d’ouvrage souhaitait rester dans le volume existant et apporter le confort qu’on attendrait d’une maison de village pour la location, avec des moyens raisonnables. Il fallait donc préserver au maximum le cachet de cette jolie maison, la maçonnerie en granit et les ouvertures.

Travaux :

Un gros travail a dû être fait sur la charpente et le plancher bois, refaits à neuf car trop anciens et sur la distribution intérieure de l’eau et de l’électricité. Plancher béton pour le grenier, charpente et couverture neuve ont donc été nécessaires. Puis, utilisant des pierres locales, le garage en appentis s’est vu ajouter sa façade pour faire de ce volume une grande pièce à vivre, éclairée zénithalement et horizontalement au moyen de baies en double vitrage, donnant au sud sur le jardin. La partie cave, avec sa baie plein cintre et de grande hauteur, permet d’éclairer la chambre et la salle d’eau en second jour. La porte arrière est devenue l’entrée principale et donne sur le car-port, seule construction ajoutée à l’ensemble pour bénéficier dans le même temps d’un coin atelier et dégager de la surface habitable.
À l’intérieur, les sols sont carrelés, les murs isolés et laissent voir un refend en maçonnerie de pierres, rejointoyées pour le décor du séjour / Salon / cuisine ouverte. Chambre parentale et salle de bain, en partie encastrée sous l’escalier, permettent d’avoir un espace de vie complet au RDC. À l’étage, l’escalier dessert une chambre double et un cabinet de toilette (WC et évier) afin que les enfants n’aient pas à descendre. L’espace est modulaire puisque rénové pour que la chambre soit divisée sans pénaliser l’un ou l’autre. Avantage de cet espace nuit à l’étage, il est au-dessus de la chambre et SDE du RDC, côté calme donc. Ainsi, le côté séjour, plus bruyant, est bien séparé de la chambre et permet aux parents de recevoir sans avoir peur de déranger les enfants. La pièce de vie est d’un seul tenant, avec cuisine aménagée donnant sur la salle à manger, laissant assez de place pour un coin séjour. Les deux portes-fenêtres donnant sur le jardin apportent de la lumière et donnent sur une grande terrasse, au sud. Nous avons réussi à organiser le volume de cette petite maison de manière si compacte qu’il n’y a aucun couloir ni espace perdu. Malgré les murs épais, ne favorisant pas l’entrée de la lumière, l’impression de clarté n’est pas en reste : la grande baie faisant ressembler la façade principale à une chapelle, l’orientation sud et les verrières en zénithal participent à cette ambiance malgré tout lumineuse. Entièrement rénovée, cette bâtisse n’a pas coûté plus de 80 000€ à refaire pour 70 m² habitables.